Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le premier roman de l'ère "post Harry Potter" de la Britannique J.K. Rowling sera un conte teinté d'"humour noir". Il portera sur une pittoresque bourgade anglaise mise à feu et à sang par l'élection d'un conseiller municipal, a annoncé jeudi sa maison d'édition.

Pour ce roman de 408 pages, intitulé "The Casual Vacancy" et qui doit sortir le 27 septembre dans sa version anglaise, J.K. Rowling a choisi un univers à mille lieues de celui de son célèbre sorcier, en plantant son décor dans la ville fictive de Pagford, où la mort soudaine du conseiller Barry Fairweather va semer la discorde.

Avec sa place de marché pavée et son abbaye, Pagford pourrait ressembler à un paradis anglais. Mais "derrière cette jolie façade se cache une ville en guerre", décrit dans un communiqué la maison d'édition, Little, Brown.

"Le siège vacant laissé par Barry au conseil municipal devient rapidement le catalyseur de la plus grosse guerre que la ville ait jamais connue", poursuit l'éditeur. "Riches contre pauvres, adolescents contre parents, épouses contre maris, instituteurs contre élèves... Pagford n'est pas la ville qu'on croyait".

Nouvelle vie

Pour ce projet, J.K. Rowling s'est séparée de Bloomsbury, la maison d'édition britannique qui l'a rendue multimillionnaire en publiant les sept livres de la série Harry Potter. Little, Brown fait partie du groupe Hachette, qui publiera le roman à l'international.

La saga Harry Potter est un des plus grands succès de l'édition, avec plus de 450 millions d'exemplaires vendus dans le monde. Les adaptations cinématographiques de la série ont également explosé tous les records au box-office, avec plus de 7 milliards de dollars de recettes.

Agée de 46 ans, J.K. Rowling, est la quinzième femme la plus riche au Royaume-Uni, selon la liste établie pour 2011 par le "Sunday Times", avec une fortune de 530 millions de livres (625 million d'euros).

ATS