Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police britannique a arrêté un infirmier soupçonné du meurtre de trois patients, a-t-elle indiqué dimanche. L'arrestation a eu lieu dans le cadre d'une enquête sur une série de décès dans un hôpital, causés par des perfusions salines contaminées.

Cet infirmier, âgé de 46 ans, avait d'abord été arrêté jeudi sur la présomption d'avoir falsifié des dossiers médicaux à l'hôpital Stepping Hill de Stockport, au nord-ouest de l'Angleterre. Mais la police de Manchester a indiqué samedi soir qu'il était soupçonné de trois meurtres et de 18 cas de blessures graves entre le 1er juin et le 15 juillet de l'an dernier.

L'infirmier est interrogé sur la contamination des perfusions salines qui ont causé chez des patients une chute du taux de sucre dans le sang à des niveaux anormalement bas. Trois patients, tous trois hospitalisés dans des services de soins intensifs, sont morts rapidement après un tel traitement.

La police enquête aussi sur la mort d'un homme de 82 ans le 31 décembre, quelques mois après un supposé empoisonnement à l'hôpital. Les enquêteurs estiment que 21 patients ont été délibérément empoisonnés dans cet hôpital. Ils ont interrogé quelque 650 personnes dans le cadre de cette enquête.

ATS