Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - RUAG équipera, avec d'autres partenaires industriels, quatorze satellites du futur système européen de localisation Galileo. La commande pour le groupe bernois d'aéronautique et d'armement se monte à 35 millions d'euros.
En plus de logiciels de pilotage et d'autres composants électroniques, RUAG livrera notamment les générateurs solaires des satellites, a précisé la société en mains de la Confédération.
Le projet Galileo, système de localisation concurrent du GPS américain piloté par la Commission européenne, doit mettre en orbite une constellation de 30 satellites à l'horizon 2014, pour un montant total de 3,4 milliards d'euros. De nombreux retards ont été accumulés, mais les deux premiers satellites devraient être lancés avant la fin de l'année.
De longue date, la Suisse veut négocier avec l'Union européenne (UE) une participation pleine et entière au système Galileo. Le Conseil fédéral a fixé le mandat de négociations en mars 2009. Bruxelles n'a pas encore arrêté ce dernier, dont l'approbation était pourtant attendue pour fin 2009.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS