Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - RUAG a réalisé un chiffre d'affaires de 836,1 millions de francs au premier semestre, en hausse de 6% sur un an. Le groupe technologique et de défense en mains de la Confédération, qui se concentre sur ses affaires-clés, regroupera au 1er janvier 2011 ses divisions Electronics et Land Systems au sein de RUAG Defence.
Les deux divisions sont actives aujourd'hui déjà sur les mêmes marchés, a indiqué RUAG, qui n'annonce pas de répercussions sur le front de l'emploi.
Le bénéfice net du groupe sur les six premiers mois de l'année a quant à lui grimpé de 57% à 21,1 millions de francs. Le résultat d'exploitation (EBIT) a bondi de 60% en un an, à 32 millions. Les entrées de commandes ont également repris le chemin de la croissance, en hausse de 11,4% à 975,9 millions.
Dans le détail, le résultat EBIT s'est amélioré dans le secteur Aerospace, atteignant un bénéfice de 0,3 millions de francs (contre une perte de 14,1 millions un an plus tôt). Outre la conjoncture, RUAG attribue cette amélioration aux "mesures de restructuration rigoureuses" entreprises dans la construction de composantes de structures d'avions dans l'entretien d'avions civils.
Par contre, le résultat EBIT du segment Defence recule à 21,4 millions, contre 30,2 millions sur les six premiers mois de 2009.
La hausse des ventes au premier semestre provient principalement d'acquisitions dans le secteur spatial, précise RUAG. Dans le détail, la répartition du chiffre d'affaires est de 52% dans le secteur civil et de 48% dans la technique de défense.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS