Navigation

Rudisha trop court pour son retour

Ce contenu a été publié le 01 juin 2014 - 09:12
(Keystone-ATS)

Genève - Après un an d'absence sur blessure, le roi du 800 m David Rudisha a renoué avec la compétition sans pouvoir jouer sa chance jusqu'au bout, lors du meeting de Eugene (EU), en Ligue de diamant.
Le Kényan a terminé 7e d'une course enlevée en 1'43''63 (MPM) par le Botswanais Nijel Amos, son dauphin des JO Londres.
Fidèle à ses habitudes, Rudisha a voulu contrôler la course présentée comme le clou de la soirée. Avant d'aborder le dernier virage, il a placé une redoutable accélération et décramponné légèrement ses adversaires, dont son grand rival, l'Ethiopien Mohammed Aman, champion du monde 2013 à Moscou.
Sauf que contrairement à son bel été 2012 où il avait remporté le titre olympique et battu le record du monde à la clef (1'40'91), Rudisha a craqué dans la ligne droite d'arrivée. Il a terminé à plus d'une seconde de Nijel Amos, qui a signé devant Aman et le Soudanais Abubaker Kaki le meilleur chrono de l'année.
"1'44'', ce n'est pas un bon temps, mais je suis content d'être revenu", a souligné le Kényan de 25 ans qui a soigné pendant toute l'année 2013 les ligaments de son genou droit.
Pas moins de onze meilleures performances mondiales ont été établies samedi sur la piste du Hayward Field. Il y a notamment eu le superbe duel sur 400 m entre Kirani James, champion olympique 2012, et LaShawn Merritt, champion du monde 2013, qui sont passés sous le seuil des 44 secondes et n'ont pas pu être départagés (43''97).
Le 200 m féminin s'annonçait somptueux avec Allyson Felix et Shelly-Ann Fraser-Pryce, mais l'Américaine, reine des JO-2012, a terminé 3e (22''44) loin de sa compatriote Tori Bowie (22''18, MPM).
Le 100 m a permis à Justin Gatlin de confirmer sa supériorité du moment en l'absence d'Usain Bolt, toujours pas apparu en compétition, mais le champion olympique 2004 n'a pas pu améliorer sa meilleure performance de l'année à cause d'un vent trop fort (+2,7 m/s contre +2 m/s tolérés).

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.