Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Rudolf Rechsteiner proposé à la présidence de la Fondation Ethos

Rudolf Rechsteiner est appelé à prendre la succession de Dominique Biedermann (archives).

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

La Fondation Ethos connaîtra le nom du successeur de Dominique Biedermann à sa présidence le 14 juin à Fribourg. Le conseil d'administration propose à l'assemblée générale le nom de Rudolf Rechsteiner, un ancien conseiller national socialiste bâlois.

La présidence de la société Ethos Services devrait quant à elle revenir à Beth Krasna, a indiqué vendredi Ethos, dont la fondation réunit plus de 220 caisses de pension et institutions suisses exonérées fiscalement. Ingénieure et chimiste, Mme Krasna occupe notamment depuis le début de l'année la vice-présidence du Conseil des Ecoles polytechniques fédérales (EPF).

L'annonce à fin janvier du départ de Dominique Biedermann, intervenue dans un contexte de critiques à son encontre liées à d'éventuels conflits d'intérêts, constitue une importante étape dans l'histoire de la fondation genevoise, créée il y a 21 ans. M. Biedermann est en effet le dernier représentant des membres fondateurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.