Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police russe a découvert 248 embryons humains dans une forêt dans la région de Sverdlovsk, dans l'Oural, a indiqué mardi une porte-parole du parquet local. Les foetus se trouvaient dans quatre tonneaux en plastique d'une capacité de 50 litres.

"Nous sommes en train d'enquêter sur la découverte. Nous attendons les résultats", a déclaré la porte-parole.

Les policiers, alertés par des habitants, ont également trouvé sur les lieux des étiquettes portant les chiffres "40, 24, 27 et 14" qui pourraient être les numéros des hôpitaux ayant jeté les foetus, a précisé l'antenne locale du ministère de l'Intérieur.

"Selon les premières conclusions, au moins quatre hôpitaux peuvent avoir un rapport" avec cette affaire, a déclaré le ministère, qualifiant cet incident de "scandaleux".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS