Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un tueur en série, qui a occis au moins six personnes entre 2009 et 2011, a été arrêté en Russie. Selon les médias, l'homme mangeait le foie de ses victimes, tous des habitants de la ville de Belinsk. Un autre suspect de cannibalisme a été interpellé à Vladivostok.

Lors d'une perquisition au domicile du tueur en série, "un journal intime détaillant les crimes commis a été retrouvé. Le suspect a identifié les victimes sur la base de photographies", a indiqué le Comité d'enquête russe. Des restes humains ont également été retrouvés.

Selon le journal "Izvestia", le jeune homme de 23 ans aurait aussi commis "plusieurs" actes de cannibalisme sur ses victimes. Une source policière explique que le suspect a mangé le foie de victimes.

Deuxième cas à Vladivostok

Le Comité d'enquête de Russie a par ailleurs annoncé l'arrestation à Vladivostok (Extrême Orient) d'un homme de 35 ans qui a reconnu avoir tué un de ses amis de 41 ans après avoir consommé de l'alcool fort. "Ensuite, avec un ami, ils se sont nourris des restes" du défunt, a expliqué le comité.

Plusieurs cas de tueurs cannibales ont défrayé la chronique ces dernières années en Russie. En août 2011, la police de Mourmansk a arrêté un jeune Russe qui a reconnu voir tué puis mangé un homme qu'il avait rencontré via un site Internet de rencontres pour homosexuels.

En janvier 2009, un jeune boucher et un ami fleuriste ont noyé une jeune fille âgée de 16 ans dans la salle de bain de l'appartement de l'un d'entre eux avant de se nourrir de leur victime.

ATS