Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Moscou - Un tribunal de Moscou se livre à une course contre-la-montre dans la lecture de l'interminable jugement de Mikhaïl Khodorkovski pour clore son procès avant le Nouvel An. Le prisonnier le plus célèbre de Russie risque de nombreuses années supplémentaires de détention.
C'est le troisième jour consécutif de la lecture du jugement de quelque 800 pages dans le deuxième procès de Mikhaïl Khodorkovski, ancien patron du groupe pétrolier démantelé Ioukos, et de son principal associé, Platon Lebedev.
"Je ne sais pas à quelle heure cela finira, mais moi je n'ai pas envie de fêter le Nouvel An ici", a déclaré l'un des avocats de la défense en évoquant l'hypothèse que le procès pourrait se terminer très tard le 31 décembre.
A en croire le quotidien "Vedomosti", "le juge est pressé d'annoncer le jugement avant les congés" de Nouvel An en Russie, du 1er au 10 janvier inclus.
Vol de pétrole et blanchimentDes sympathisants de M. Khodorkovski accusent le tribunal de faire en sorte que le jugement soit prononcé à la veille de cette période de léthargie où l'attention des Russes - qui célèbrent la nouvelle année puis le Noël orthodoxe - est ailleurs et pendant laquelle ne paraît aucun journal.
Cependant, "il y a encore beaucoup de choses sur lesquelles le tribunal doit se prononcer, notamment les preuves présentées par la défense", a ajouté un autre avocat de la défense, Konstantin Rivkine, soulignant qu'environ 300 des 800 pages du jugement avaient été lues jusqu'ici.
MM. Khodorkovski et Lebedev ont été reconnus coupables dès le début de l'énoncé du jugement lundi du vol de millions de tonnes de pétrole et du blanchiment de 23,5 milliards de dollars. Mais ils ne connaîtront leur peine qu'à la fin du procès.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS