Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Sibérie affronte actuellement des températures extrêmes.

Keystone/AP sakhalife.ru/

(sda-ats)

Avec des thermomètres affichant -68 degrés en Iakoutie, -56 degrés sur le lac Baïkal, la Sibérie a affronté une vague de froid jeudi. Des conditions extrêmes à quelques heures de l'Epiphanie orthodoxe pour laquelle des millions de Russes se plongent dans l'eau glacée.

La région de Iakoutie, en Extrême-Orient russe, les températures ont atteint -68°C jeudi, après -65°C mercredi, provoquant la fermeture d'une centaine d'écoles. En Sibérie, près d'Irkoutsk, dans la région du lac Baïkal, les habitants et touristes se préparaient à descendre sous les -56°C vendredi, soit trente degrés de moins que jeudi.

A Oulan-Oudé, capitale de la région voisine de Bouriatie, le thermomètre a chuté jusqu'à -32 degrés et devrait continuer à baisser lors des prochains jours.

Ces températures extrêmes interviennent alors que les orthodoxes, dont de nombreux Russes, Bélarusses et Ukrainiens, s'apprêtent à célébrer l'Epiphanie dans la nuit de jeudi à vendredi en plongeant dans des rivières et étangs gelés, en souvenir du baptême de Jésus dans le Jourdain.

Les températures restaient toutefois clémentes à Moscou (-7 degrés) malgré une tempête de neige ayant provoqué d'importants embouteillages.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS