Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les dix occupants d'un minibus, qui se rendaient à un mariage samedi soir dans le sud de la Russie, ont péri dans une collision frontale avec un camion. Les médias évoquent aussi deux autres accidents meurtriers, dans un pays où la route fait près de 30'000 morts par an.

Selon les agences russes, le minibus, dans lequel se trouvaient le conducteur de 51 ans et ses neuf passagers, a fait une embardée peu après minuit sur une route de la région de Stavropol (sud).

Le véhicule est entré en collision avec un camion qui roulait en sens inverse. Six passagers sont morts sur le coup, les autres, dont un enfant de cinq ans et le conducteur, sont décédés pendant leur transport à l'hôpital.

Par ailleurs, un accident a fait cinq morts, deux hommes et trois femmes, dans la nuit, à Nijni Novgorod (centre). Selon les services de secours cités par Itar-Tass, une Porsche et une Lexus sont entrées en collision et l'un des véhicules a pris feu.

Un des pires au monde

Enfin, samedi à 17h00 locales dans la région de Moscou, un officier de police de 31 ans au volant de sa voiture Skoda personnelle a "volontairement franchi la double ligne blanche, doublé plusieurs véhicules, et au moment de se rabattre a heurté un camion roulant dans l'autre sens", a rapporté Interfax, citant les forces de l'ordre.

Le policier et ses deux passagers sont morts dans la collision, selon la même source. Les autorités russes ont fait état en juillet d'un nombre record de 200'000 accidents en 2011, qui ont fait près de 28'000 morts.

La Russie, qui compte 143 millions d'habitants, est l'un des pires pays au monde pour la mortalité sur les routes rapportée au nombre de voitures. En cause notamment, l'alcoolisme, le mauvais état des infrastructures routières, le non-respect du code de la route et les insuffisances des services de secours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS