Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les incendies de forêts se propageaient mercredi en Sibérie orientale, ravageant quelque 140'000 hectares. Mardi, les flammes couvraient 120'000 hectares, a indiqué l'Agence russe de protection des forêts.

Environ 6000 pompiers, 746 véhicules et 46 appareils ont été dépêchés sur les lieux pour combattre le feu, a annoncé l'agence dans un communiqué.

Les régions les plus affectées sont la Bouriatie (Sibérie) où 58 incendies sont en cours sur 74'000 hectares et la région d'Irkoutsk (Sibérie) qui a enregistré 19 incendies sur 41'000 hectares, précise-t-elle.

Le feu sévit notamment ces derniers jours sur les bords du lac Baïkal, situé à la frontière entre ces deux régions, qui abrite plusieurs stations touristiques très prisées des Russes et des étrangers. L'accès à cette zone a été largement restreint en raison de la présence d'une épaisse fumée, ont annoncé les autorités locales.

Les secouristes, aidés d'un avion amphibie Be-200 et d'un hélicoptère, "continuent de lutter contre les feux de forêts" autour du lac Baïkal, a précisé pour sa part l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence.

L'état d'urgence a été proclamé en Bouriatie et dans la région d'Irkoutsk, ainsi que dans quatre autres régions de Sibérie faisant face aux feux de forêt.

ATS