Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des secouristes ont retrouvé lundi le corps d'un bébé de 18 mois dans le système d'égouts de Briansk. Il y était tombé la veille avec sa mère à la suite d'un effondrement de sol dans cette ville du centre de la Russie, selon les autorités locales.

La mère promenait l'enfant en poussette sur la place centrale de la ville dimanche après-midi, lorsque le sol s'est effondré en raison de la rupture d'une canalisation d'eau chaude. Ejecté de sa poussette, le bébé a disparu dans les profondeurs, alors que sa mère a pu sortir du trou de quatre mètres carrés en s'aidant d'une corde que lui avait tendue son mari policier.

La police a découvert dans un premier temps des morceaux d'habits de l'enfant avant de retrouver son corps environ 28 heures plus tard à quelque six kilomètres de l'endroit où il était tombé. Sous le choc, la mère du bébé, âgée de 26 ans, a été transportée à l'hôpital.

Des robots

Selon l'agence Ria Novosti, environ 70 secouristes ont parcouru des kilomètres du système central d'égouts pour retrouver l'enfant. Des robots spéciaux munis de caméras ont été utilisés.

Plusieurs dizaines d'habitants sont venus voir le trou béant derrière le périmètre de sécurité dressé autour de la place, selon les images diffusées par la chaîne de télévision russe NTV, qui a indiqué que le revêtement de la place avait été récemment remplacé par des pavés.

Des ruptures de canalisations d'eau chaude se produisent occasionnellement en Russie en raison d'écarts de températures extrêmes, qui provoquent des fissures, lesquelles laissent passer la vapeur qui mine l'asphalte des rues.

ATS