Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ryan Lochte a avoué dans la presse qu'il avait songé au suicide. L'Américain a été impliqué dans une rocambolesque affaire d'agression inventée durant les Jeux de Rio.

"Après Rio, j'étais probablement l'homme le plus détesté au monde, explique le sextuple Champion olympique dans un entretien au magazine bi-hebdomadaire de la chaîne de télévision ESPN. Il y a eu des moments où je pleurais et je pensais: si je vais me coucher et que je ne me réveille jamais, tant mieux."

Lochte et ses coéquipiers Gunnar Bentz, Jack Conger et James Feigen, tous médaillés d'or à Rio, avaient prétendu avoir été braqués par des faux policiers le 14 août à l'aube, alors qu'ils rentraient en taxi au village olympique. Ils ont été filmés dans une station-service où ils sont accusés d'avoir uriné sur les murs et vandalisé les toilettes, avant de se quereller avec le vigile.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS