Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ryan Lochte a été suspendu quatorze mois, soit jusqu'en juillet 2019, a annoncé lundi l'agence américaine antidopage (USADA).

L'Américain de 33 ans, sextuple champion olympique et seize fois champion du monde en grand bassin, est sanctionné pour avoir violé les règles liées au dopage. "Il a reçu une perfusion intraveineuse de substances autorisées", des vitamines, explique l'USADA, qui précise que la méthode utilisée est en revanche contraire au règlement en vigueur.

C'est le nageur lui-même qui avait attiré l'attention de l'agence en publiant il y a quelques mois sur les réseaux sociaux une photo de lui... en pleine perfusion. Cette suspension, qui prend effet rétroactivement le 24 mai (jour où la photo en question a été publiée), le privera notamment des Mondiaux 2019 prévus du 12 au 19 juillet en Corée du Sud.

"Le règlement est le réglement, et j'accepte le fait de l'avoir techniquement violé", a expliqué Ryan Lochte, qui avait déjà été suspendu dix mois à la suite de l'affaire de l'agression inventée des JO de Rio 2016 et avait ainsi manqué les Mondiaux 2017. "J'espère que d'autres athlètes apprendront de mon erreur", a poursuivi l'ancien grand rival de Michael Phelps.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS