Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ryanair a annoncé une baisse du prix de ses billets pouvant aller jusqu'à 9% dans les prochains mois (archives).

KEYSTONE/AP/MATT DUNHAM

(sda-ats)

La compagnie aérienne à bas coûts Ryanair a lancé une offre non-contraignante sur Alitalia, a dit lundi le directeur financier de la société irlandaise. Le transporteur italien se trouve actuellement en grande difficulté.

Alitalia a été placée sous la tutelle de l'Etat en mai, pour la deuxième fois en moins de dix ans, et le gouvernement a lancé une procédure de vente ouvrant la voie à son rachat total ou partiel, ou sa restructuration.

"Nous soumettons une offre non-contraignante", a dit à Reuters Neil Sorahan. "Je ne peux pas dire grand chose de plus si ce n'est que nous pensons qu'il est pertinent d'être impliqués dans ce processus".

Fin juin, Michael O'Leary avait dit que si Ryanair décidait de présenter une offre de rachat pour Alitalia, le groupe irlandais chercherait à obtenir une participation majoritaire dans la compagnie aérienne déficitaire.

Vers 09h25, le titre Ryanair reculait de 4,18% à 17,29 euros (18,88 francs), accusant la deuxième plus forte baisse de l'indice Stoxx 600.

Avant l'ouverture de la Bourse, la compagnie avait annoncé une baisse du prix de ses billets pouvant aller jusqu'à 9% dans les prochains mois, accentuant la pression sur ses concurrents sur le marché très compétitif des vols court-courriers en Europe.

ATS