Toute l'actu en bref

L'e-Prix de Berlin s'est mal terminé samedi pour Sébastien Buemi. Arrivé en 5e position, le Vaudois a été disqualifié à l'issue d'une course remportée par le Suédois Felix Rosenqvist.

Le pilote Renault e.dams a été disqualifié pour des pressions pneumatiques illégales sur les quatre roues de ses deux monoplaces. Une issue amère pour l'Aiglon, qui s'était bien battu durant la course, en multipliant les dépassements après une séance de qualifications ratées (14e temps).

Principal rival de Sébastien Buemi au championnat du monde, Lucas Di Grassi (Abt Schaeffler Audi), auteur de la pole position, a terminé 2e de la course derrière Felix Rosenqvist (Mahindra), qui l'a dépassé au 22e des 44 tours, juste avant le changement de voitures.

Le Suédois, qui dispute sa première saison en formule E, a ainsi fêté le premier succès de sa carrière. Le podium de cette épreuve a été complété par son coéquipier allemand Nick Heidfeld, 3e pour la troisième fois consécutive cette saison après Monaco et Paris.

Au championnat, Sébastien Buemi totalise toujours 132 points, contre désormais 110 pour Lucas Di Grassi. Une nouvelle course, prévue cette fois sur 46 tours, se déroulera dimanche sur le même circuit tracé sur l'ancien aéroport de Tempelhof. L'occasion pour le Vaudois de prendre sa revanche.

ATS

 Toute l'actu en bref