Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La saison 4 de formule E connaîtra son épilogue ce week-end à New York, où deux courses auront lieu. Sébastien Buemi espère y fêter son premier succès de l'exercice.

Le gros enjeu de ce "double header" est évidemment le titre, qui va se jouer entre Jean-Eric Vergne (Techeetah) et Sam Bird (DS Virgin). Le Français compte 23 points d'avance sur l'Anglais et est donc le mieux placé.

L'an passé, Bird avait gagné les deux e-Prix disputés dans la métropole américaine. Mais le circuit qui sera utilisé ce week-end a été modifié, puisqu'il a été rallongé de presque 500 mètres (total: 2,373 km), avec quatre virages de plus pour arriver à 14. L'objectif des organisateurs est d'offrir davantage de possibilités de dépasser.

Pour Sébastien Buemi, une page va se tourner. Il s'agira des dernières courses courues avec Renault, qui sera remplacé la saison prochaine par Nissan. "Nous allons tout donner pour terminer en beauté, a expliqué le Vaudois. L'objectif est clair, nous voulons nous battre pour la victoire."

Le pilote suisse avait manqué le double rendez-vous new-yorkais en 2017 (en raison d'une course en endurance), ce qui lui avait probablement coûté le titre. "Je me réjouis d’être à New York. Je vais donc pouvoir découvrir ce tracé intéressant situé dans un cadre magnifique."

Mardi, Buemi a roulé à Silverstone pour des tests Pirelli avec la Red Bull de formule 1. Il a rejoint les Etats-Unis mercredi. La course de samedi commencera à 21h30 heure suisse, celle de dimanche à 21h00.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS