Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller national Beat Jens (PS/BS) a cité samedi plusieurs arguments en faveur du contre-projet à l'initiative des paysans sur la sécurité alimentaire.

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

L'assemblée des délégués du parti socialiste a décidé samedi à Fribourg à l'unanimité moins une abstention de soutenir le contre-projet à l'initiative sur la sécurité alimentaire. En dépit de ce résultat, elle ne l'a pas fait avec enthousiasme.

Le conseiller national Beat Jens (PS/BS) ne l'a pas caché, le projet a un peu le goût "d'eau tiède". Mais certains arguments plaident en sa faveur, a-t-il indiqué en substance.

Il en a cité plusieurs: l'aspect sécurité mérite vraiment de figurer dans la Constitution. Le contre-projet comble les lacunes du texte de l'initiative. Ainsi, la disposition transitoire qui dans la proposition de l'Union suisse des paysans exigeait des modifications légales, a disparu.

Le terme de "sécurité alimentaire" est aussi reformulé avec plus de clarté dans la contre-proposition. Par exemple, "le commerce est mentionné explicitement, ce qui facilite l’acceptation du texte", a souligné le conseiller national. Le texte ne porte donc pas seulement sur la production indigène. "Ce commerce doit se développer de façon équitable."

Le commerce de la partie

L'enjeu réside dans des "relations commerciales transfrontalières qui contribuent à l'économie durable du secteur agricole et du secteur agro-alimentaire. Le contre-projet sert les intérêts des consommateurs, mais il reprend aussi des préoccupations de l'initiative pour des aliments équitables (fair food)".

La production indigène de denrées alimentaires doit être adaptée aux conditions locales et fondée sur une gestion efficace des ressources. La sollicitation des ressources naturelles ne doit pas augmenter, a insisté le conseiller national.

La contre-proposition prévoit en outre que l'aspect "Food Waste", important pour le PS, soit intégré dans la Constitution. Avec une exigence explicite, à savoir que le traitement et le maniement des denrées alimentaires doivent être respectueux des ressources.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS