Toute l'actu en bref

L'accent qui sera mis sur la sécurité est notamment lié "aux caractéristiques propres des deux clubs finalistes", selon le gouvernement genevois et l'Association suisse de football (archives).

Keystone/MARTIAL TREZZINI

(sda-ats)

Un dispositif de sécurité renforcé sera mis en place le 25 mai, à Genève, à l'occasion de la finale de Coupe de Suisse de football, qui opposera le FC Sion au FC Bâle. Les policiers genevois recevront notamment l'appui de forces de police d'autres cantons latins.

Des "spotters" bâlois et valaisans viendront également apporter leur concours et partager leurs connaissances des comportements de leurs supporters respectifs, ont fait savoir vendredi le département genevois de la sécurité de l'économie et l'Association suisse de football (ASF), dans un communiqué commun.

L'accent mis sur la sécurité autour de cette rencontre est lié "tant aux événements internationaux récents" qui se sont produits dans certains stades, "qu'aux caractéristiques propres des deux clubs finalistes". Les frais de sécurité relatifs à l'organisation de ce match seront partagés de façon équilibrée entre le canton et l'ASF.

ATS

 Toute l'actu en bref