Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les clients des hôtels sont sortis dans la rue à Kuta (archives).

KEYSTONE/EPA/WEDA

(sda-ats)

Des touristes sont précipitamment sortis de leurs hôtels à Bali aux aurores mercredi, à la suite d'un séisme fortement ressenti sur l'île la plus touristique d'Indonésie, ont indiqué les autorités locales. Il n'y a pas eu d'informations sur des victimes.

L'épicentre du tremblement de terre de magnitude 5,5, mesuré par l'institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS), se trouvait à environ 10 kilomètres au nord-est de Denpasar, la capitale de Bali, non loin des quartiers très touristiques de l'île.

Malgré sa profondeur à 118 km sous la mer, le séisme survenu à 07h00 (01h00 en Suisse) a été ressenti fortement à Denpasar pendant cinq secondes, a indiqué le porte-parole de l'agence indonésienne des catastrophes naturelles.

Panique

"Des dizaines de nos hôtes sont sortis en courant de leur chambre au moment du séisme", a déclaré un employé de l'hôtel Sayang Maha Mertah à Kuta, l'un des quartiers touristiques les plus populaires de l'île. "Tout est de nouveau sous contrôle et revenu à la normale", a-t-il ajouté.

La secousse a aussi créé un moment de brève panique à Lombok, autre île touristique voisine de Bali.

L'Indonésie se situe sur la "ceinture de feu" du Pacifique, où la collision de plaques tectoniques cause de fréquents séismes et une importante activité volcanique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS