Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le séisme s'est produit à 44 kilomètres à l'est des Iles Swan et à une profondeur de 10 kilomètres.

KEYSTONE/EPA USGS/USGS HANDOUT

(sda-ats)

Un vaste tremblement de terre, d'une magnitude de 7,6, s'est produit mardi soir au nord du Honduras, dans la mer des Caraïbes, a annoncé l'institut américain de géophysique USGS. Une alerte au tsunami a été déclenchée dans la région avant d'être levée.

La porte-parole de la Commission permanente des situations d'urgence (COPECO), Julissa Mercado, a déclaré à l'AFP que ni victimes ni dégâts n'avaient été signalés. Des témoins ont précisé à Reuters que la secousse a fait trembler des fenêtres à Tegucigalpa, la capitale du Honduras.

Le séisme a eu lieu à 02h51 GMT mercredi (03h51 en Suisse) à 44 km à l'est des îles Swan et à une profondeur de 10 kilomètres, selon l'USGS. Les Iles Swan sont un archipel hondurien situé entre Belize et Cuba.

"Sur la base des paramètres préliminaires du séisme, des vagues de tsunami dangereuses sont possibles dans un rayon de 1000 kilomètres autour de l'épicentre", a indiqué le centre américain d'alerte aux tsunamis.

Il a toutefois levé par la suite ses avis de "menaces" et "avertissements" de vagues de tsunami concernant Cuba, le Mexique, Belize, la Jamaïque, les Iles Caïmans, Porto Rico et les Iles Vierges. Certains de ces pays pourraient cependant voir arriver sur leurs côtes des vagues de 30 cm à un mètre de hauteur.

Les autorités honduriennes ont émis une alerte au tsunami pour une durée de douze heures sur quatre départements du pays. Le président Juan Orlando Hernandez a appelé la population au calme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS