Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins 145 personnes ont été blessées, la grande majorité légèrement, à la suite du séisme de magnitude 6,2 qui a touché dans la nuit de dimanche à lundi la région d'Ica, près de la côte sud du Pérou, selon un bilan actualisé lundi soir. 125 habitations ont été détruites.

La Défense civile (Indeci) a aussi recensé 581 personnes sinistrées dans la province d'Ica, selon un dernier bulletin publié après compilation des dégâts dans les zones urbaines et les régions plus isolées.

Le séisme est survenu 11 minutes après minuit, avec un épicentre situé à 47 km au sud-ouest d'Ica, à 48 km de profondeur, selon l'Institut de Géophysique du Pérou (IGP). L'IGP n'a pas déclenché d'alerte au raz de marée.

Il a été très fortement ressenti à Ica, une ville de 200.000 habitants proche de la côte, à 300 km au sud de Lima, ainsi que dans les villes proches de Pisco et Canete.

A Ica, de nombreuses familles se sont précipitées dans la rue. Plusieurs d'entre elles ont préféré passer la nuit dans des parcs et des jardins. Le séisme a provoqué des coupures de courant et des communications téléphoniques, services qui ont été progressivement rétablis lundi, selon l'Indeci.

Maisons de briques

La grande majorité des habitations endommagées ou détruites étaient des maisons en briques d'adobe (terre), selon les médias péruviens.

Des tentes ont été installées pour les sinistrés, a indiqué la ministre de la Femme et des Populations vulnérables, Ana Jara, qui s'est rendue à Ica avec le ministre de la Défense, Alberto Otarola.

La région de Pisco et d'Ica avait été en août 2007 le théâtre du dernier séisme important au Pérou, de magnitude 7,9, qui avait fait plus de 500 morts et 200.000 sinistrés. La côte péruvienne est située sur la "Ceinture de feu du Pacifique", qui concentre environ 85% de l'activité sismique terrestre.

ATS