Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un séisme de magnitude 7,3 s'est produit mercredi au large de la côte ouest de l'île indonésienne de Sumatra, a annoncé l'Institut américain de géophysique (USGS). Ni victimes ni dégâts n'avaient été signalés dans l'immédiat.

Une alerte au tsunami a été lancée par le Centre d'alerte du Pacifique. L'Agence de météorologie et de géophysique en Indonésie, qui avait aussi émis une alerte, l'a levée environ deux heures plus tard.

Le séisme a eu lieu à 02h37 locales mercredi (19h37 mardi, heure suisse), à environ 420 km au sud-ouest de Banda Aceh, la capitale de la province d'Aceh sur l'île de Sumatra.

"La secousse a eu lieu dans la mer et une alerte au tsunami a été émise, mais jusqu'à présent nous n'avons aucune information sur des victimes ou des dégâts", a déclaré à l'AFP le responsable technique de l'agence, Suharjono, avant que l'alerte ne soit levée.

Répliques

L'agence indonésienne a également fait état de deux répliques de magnitude 5,4 et 5, respectivement une demi-heure et une heure après la première secousse.

A Banda Aceh, à l'extrême nord de Sumatra, le sol a tremblé pendant 30 secondes et les habitants terrifiés sont sortis précipitamment dans la rue, avant de rentrer chez eux peu de temps après. Des gens habitant sur la côte sont allés se réfugier dans l'intérieur des terres, s'abritant dans des mosquées ou campant sur le bord des routes par mesure de précaution, mais il n'y pas eu de scène de panique. Les répliques n'ont pas été ressenties à Banda Aceh.

L'Indonésie est située sur la "Ceinture de Feu" du Pacifique, où la rencontre de plusieurs plaques continentales provoque une forte activité volcanique et sismique. En décembre 2004, un séisme de 9,3 de magnitude au large de la côte septentrionale de Sumatra avait provoqué un tsunami gigantesque qui avait fait plus de 220'000 morts autour de l'océan Indien, dont 168'000 en Indonésie.

ATS