Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sinabang - Un séisme de magnitude 7,7 sur l'échelle de Richter s'est produit mercredi au nord-ouest de l'île de Sumatra, en Indonésie. Les autorités n'ont pas signalé de victimes ni de dégâts majeurs. Une alerte au tsunami a rapidement été levée.
Après avoir accru son niveau de vigilance à la suite de cette secousse ressentie dans la région d'Aceh, le Centre d'alerte au tsunamis pour le Pacifique, basé à Hawaii, a levé son alerte. Les autorités thaïlandaises ont fait de même.
Le séisme s'est produit vers 05h15 locales (00h15 en Suisse). Son épicentre a été localisé à environ 200 km à l'ouest-nord-ouest de la ville côtière de Sibolga, et à une profondeur de 31 km, selon l'Institut américain de veille géologique (USGS).
Trois répliques ont été ressenties sur l'île de Sumatra, selon le photographe de Reuters. Un journaliste de Metro TV a raconté avoir chuté de sa moto lorsque le séisme a frappé la région et dit que les poteaux électriques avaient tremblé pendant plusieurs minutes.
A Sinabang, sur l'île de Simeulue, au sud d'Aceh, un photographe de Reuters a assisté à des scènes de panique. La chaîne Metro TV a rapporté pour sa part que les habitants se précipitaient sur les hauteurs. Mais quelques heures après le sinistre, Il ne semblait pas y avoir de victimes.
Les autorités indonésiennes ont indiqué ne pas avoir reçu d'informations de dommages importants à Sinabang. "Nos policiers n'ont rien constaté de notable", a déclaré le chef de la police locale, Dedi Junaidi, à la chaîne de télévision MetroTV.
L'électricité a été coupée à Banda Aceh, la capitale de la province d'Aceh, mais les téléphones portables fonctionnaient. Les habitants ont ressenti la puissante secousse. Un grand nombre d'entre eux ont alors décidé de quitter leur domicile, de peur d'un tsunami.
"Ca a duré près d'une minute. Les gens ont paniqué et sont sortis. Ceux qui habitent près de la mer ont pris leur moto pour se réfugier dans les hauteurs", a témoigné le correspondant de l'AFP.
Plus de 1000 personnes avaient été tuées par un séisme d'une magnitude de 7,6 qui a secoué l'ouest de l'île de Sumatra en septembre 2009. Et en décembre 2004, la province d'Aceh avait été dévastée par le séisme de magnitude de 9,1 suivi d'un puissant tsunami qui avait tué 220 000 personnes en Asie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS