Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le caricaturiste Riss (à droite) estime que le dessin controversé n'a "rien d'extraordinaire" (archives).

KEYSTONE/EPA MAXPPP / LA DEPECHE DU MIDI/FREDERIC CHARMEUX

(sda-ats)

Riss, le directeur de la publication de Charlie Hebdo, a défendu mardi un dessin "d'humour noir" sur le séisme en Italie, contre lequel la ville d'Amatrice a porté plainte. "La mort, c'est toujours tabou (...) il faut aussi parfois la transgresser", a-t-il déclaré.

"Pour nous c'est un dessin d'humour noir comme on en a fait avant, ça n'a rien d'extraordinaire", a ajouté le caricaturiste sur la radio France Inter. Il faisait référence au dessin montrant des victimes ensanglantées du séisme meurtrier du 24 août avec les mentions "penne sauce tomate" et "penne gratinées".

La mairie d'Amatrice a annoncé lundi qu'elle portait plainte pour "diffamation" contre le journal satirique. "Il s'agit d'un outrage macabre, insensé et inconcevable aux victimes d'une catastrophe naturelle", selon l'avocat de la municipalité.

Riss s'en est par ailleurs pris à la réaction des réseaux sociaux, où de nombreux internautes avaient critiqué le dessin. "Il y a un tintamarre fait sur les réseaux sociaux totalement disproportionné" a-t-il estimé. L'humoriste n'a pas hésité à parler "d'hôpital psychiatrique à ciel ouvert" ou de "crétinosphère" à leur sujet.

Un puissant séisme a fait près de 300 morts le 24 août dans le centre de la péninsule, touchant notamment la localité d'Amatrice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS