Navigation

Séismes au Japon et en Indonésie

Ce contenu a été publié le 05 juillet 2014 - 15:31
(Keystone-ATS)

Deux tremblements de terre ont frappé l'Asie samedi, sans faire de dégâts. Un séisme de magnitude 5,7 s'est produit le matin au large des côtes nord-est du Japon. L'après-midi, le sud de l'Indonésie a connu une secousse sismique de magnitude 6,0. Dans les deux cas, il n'y a pas eu de risque de tsunami.

Le premier séisme s'est produit à 07h42 locales (00h42 en Suisse) à huit kilomètres de la ville de Miyako et à une profondeur de 44 kilomètres, a indiqué l'institut américain de géophysique (USGS). L'agence de météorologie japonaise a fait état de son côté d'une magnitude de 5,8.

Le Japon se situe au confluent de quatre plaques tectoniques. Il enregistre chaque année plus de 20% des tremblements de terre les plus puissants recensés sur la planète.

Sur une ceinture de feu

En Indonésie, la secousse s'est produite à 16h39 (11h39 en Suisse) à une profondeur de 30 km, à une distance de 88 km de la ville de Sinabang, sur la petite île de Simeulue, a indiqué l'USGS. Aucune victime ni dommage n'ont été signalés.

L'Indonésie se trouve sur "la ceinture de feu du Pacifique", une zone où des plaques tectoniques se heurtent, ce qui provoque une activité sismique et volcanique fréquente.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.