Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Sénégal: "reprise" symbolique des bases françaises à Dakar

Dakar - Le Sénégal a symboliquement "repris" dimanche, 50 ans jour pour jour après son indépendance, sa souveraineté sur les bases militaires françaises installées à Dakar. Quelque 1200 soldats français sont déployés sur ces sites.
Cette décision, "historique" mais sans grand effet à court terme, est très symbolique pour un pays marqué par 350 ans de présence française et qui fut la première colonie française au sud du Sahara. Dakar constitue l'une des trois installations permanentes de l'armée française en Afrique, avec Libreville et Djibouti.
Les troupes sénégalaises, accompagnées d'un contingent français, ont défilé en grande pompe dans la capitale sur le Boulevard du Général de Gaulle à l'occasion de la fête de l'indépendance et en présence de plusieurs chefs d'Etat africains.
Au passage des militaires français, la foule n'a manifesté aucun sentiment particulier, ni acclamation ni sifflet. Mais plusieurs Sénégalais ont exprimé leur volonté de voir partir les militaires français. La France était représentée au défilé par son ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux.
Lors d'une visite en Afrique du Sud en février 2008, le président français Nicolas Sarkozy avait annoncé qu'il allait renégocier tous les accords militaires de la France sur le continent africain, jugeant que "l'Afrique (devait) prendre en charge ses problèmes de sécurité". Aucun calendrier de retrait du Sénégal n'a officiellement été communiqué jusqu'ici.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.