Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Séoul - Trois jours après avoir procédé à des exercices sur une île bombardée par Pyongyang, la Corée du Sud a annoncé une nouvelle vague de manoeuvres militaires. Les exercices terrestres et navals seront les plus importants à munitions réelles jamais effectués sur son territoire.
Les manoeuvres se dérouleront à Pocheon, à 20 km au sud de la frontière entre les deux Corée, a indiqué un porte-parole de l'armée. Participeront à ces exercices 800 soldats, des hélicoptères, six avions de combat, des chars, des missiles anti-char, des canons autoportés et des lance-roquettes multiples.
L'armée a également annoncé que des manoeuvres navales avaient démarré ce mercredi, à l'est de la péninsule, en mer du Japon. Ces exercices se déroulent à une centaine de kilomètres au sud de la frontière avec le Nord et impliquent six navires de guerre et des hélicoptères.
Le Nord prévenuIls ont pour but de s'entraîner à répondre en cas d'intrusion de sous-marins ou de navires de patrouille nord-coréens dans les eaux sud-coréennes, a indiqué l'armée. Les manoeuvres "démontreront la solidité de notre préparation militaire", a déclaré un commandant du Premier bataillon armé.
"Nous lancerons de sévères représailles si le Nord se risque à un autre acte provocateur tel que le bombardement de Yeonpyeong", a-t-il ajouté. Lundi, Séoul a procédé à de brèves manoeuvres militaires à tirs réels sur l'île sud-coréenne de Yeonpyeong, malgré les menaces de graves représailles par Pyongyang. La Corée du Nord avait finalement décidé de ne pas riposter.
Le 23 novembre, la Corée du Nord avait bombardé Yeonpyeong, premier bombardement d'une zone civile depuis la fin de la guerre de Corée (1953), tuant quatre Sud-coréens et provoquant un tollé international.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS