Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'agence de notation Standard and Poor's (S&P) a abaissé mardi la perspective de la note de la dette de la Grèce de "stable" à "négative". Cette décision est due à des "retards" dans l'application du plan d'économies exigé par les créanciers internationaux.

L'agence, qui maintient pour le moment la note du pays à CCC, assure qu'une dégradation est "possible" en raison de la "trajectoire économique du pays qui empire" et des "retards dans l'application du programme de réduction des déficits" exigé par la troïka UE-BCE-FMI en contrepartie de son aide financière.

Pour faire face à ses difficultés de financement, la Grèce a obtenu en mars une ligne de crédit de 130 milliards d'euros accordée par le Fonds monétaire international, la Banque centrale européenne et l'Union européenne. Alors qu'une mission de cette troïka est actuellement à Athènes, S&P estime que le gouvernement grec "aura du mal à faire de nouvelles économies" afin de remplir les conditions posées au déblocage d'une nouvelle tranche d'aide.

"Nous jugeons probable que la Grèce soit obligée de demander une nouvelle aide supplémentaire" de 7 milliards, a estimé S&P.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS