Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Les autorités chinoises ont saisi 38 tonnes de lait en poudre contenant de la mélamine, rapportent vendredi les médias chinois. En 2008, au moins six enfants avaient péri et près de 300.000 étaient tombés malades après avoir bu du lait contenant cet adjuvant toxique.
La présence de produits lactés contenant des substances nocives souligne la persistance des problèmes de sécurité alimentaire qui ont déjà alarmé les consommateurs et débouché sur des enquêtes. Certains responsables ont été limogés et certains autres exécutés dans le cadre de ces scandales.
Certains échantillons de lait en poudre analysés dans le nord-ouest de la Chine (provinces de Gansu et de Qinghai) ont un niveau de mélamine 500 fois supérieur à celui autorisé, et du laix toxique a également été signalé dans le nord-est du pays, écrit vendredi l'agence Chine nouvelle.
La mélamine est une substance qui gonfle artificiellement le taux de protéines. Elle était utilisée pour tromper les inspecteurs sanitaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS