Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En découvrant de grands sacs, les policiers pensaient être tombés sur du cannabis avant de découvrir que chaque sac contenait 300'000 pilules de méthamphétamines (image d'illustration).

KEYSTONE/AP/SAKCHAI LALIT

(sda-ats)

La Thaïlande a réalisé une saisie record de 11 millions de pilules de méthamphétamines sur un bateau qui traversait le Mékong entre le Laos et la Thaïlande, a annoncé jeudi la marine thaïlandaise. Une personne a été arrêtée.

En découvrant de grands sacs, les policiers pensaient être tombés sur du cannabis avant de découvrir que chaque sac contenait 300'000 pilules de méthamphétamines. "C'est la plus grande quantité jamais saisie", a indiqué Pisit Thongdeelert, qui commande une unité sur le Mékong dans le nord de la Thaïlande.

L'une des personnes qui se trouvaient à bord du bateau a été interpellée. Les autres ont réussi à s'enfuir à la nage, a-t-il expliqué.

Drogue de l'ethnie Wa

Les cachets étaient estampillés "999", l'un des logos des laboratoires appartenant à des trafiquants de l'ethnie Wa dans le nord-est de la Birmanie. Le groupe rebelle y contrôle un territoire gardé par une armée. Et le Laos est devenu l'une des principales voies de transit pour la drogue dans la région.

Les saisies ont quadruplé en cinq ans dans la région Asie-Pacifique, d'après l'ONU. L'organisation estime que production et consommation des drogues de synthèse y ont explosé.

La méthamphétamine, puissante drogue de synthèse, est en principe consommée sous deux formes: soit en cristaux ("ice") soit via des comprimés généralement moins purs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS