Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sally Pearson (29 ans), championne olympique en titre du 100 m haies, doit faire une croix sur les JO de Rio. Elle s'est blessée aux ischio-jambiers à l'entraînement.

"J'ai passé des examens, et ils montrent une déchirure d'un tendon. Tout tendon demande beaucoup de temps pour guérir (...) Prendre le risque de concourir aux Jeux olympiques pourrait aggraver ma blessure aux ischio-jambiers, et il n'y aurait alors plus la possibilité de revenir", a expliqué l'athlète au micro de la chaîne australienne Nine Network.

Plus tôt dans la journée, la presse australienne avait relayé la blessure de la tête d'affiche de l'athlétisme australien et avancé qu'elle devrait empêcher Pearson de défendre son titre à Rio dans moins de six semaines. Mais ni la Fédération australienne d'athlétisme ni le Comité olympique australien (AOC) n'avaient alors confirmé cette information.

"C'est déchirant de ne pas pouvoir aller à Rio, en tant que tenante du titre, et courir à 100% avec la fierté de représenter mon pays. Ca n'arrivera pas cette année, mon corps ne me le permet pas", a regretté l'Australienne. Pearson a expliqué s'être blessée en franchissant des haies à l'entraînement lundi.

Pearson, également médaillée d'argent aux JO 2008 de Pékin et sacrée championne du monde en 2011 à Daegu (Corée du Sud), avait fait son retour à la compétition en juin après avoir été écartée des pistes pendant un an en raison notamment d'une blessure à un poignet.

Elle avait renoncé mi-juin à participer à l'étape de la Ligue de diamant à Stockholm pour rentrer en Australie et reprendre un entraînement intensif en vue des Jeux de Rio.

ATS