Le groupe de télécommunications Salt a vu ses résultats reculer légèrement au troisième trimestre, malgré une hausse des abonnés à la téléphonie mobile, a annoncé vendredi l'entreprise de Renens.

"Nous avons connu une bonne progression au 3e trimestre avec une hausse saine de notre base de clientèle. Pour accélérer notre croissance nous continuerons à améliorer l'expérience de nos clients et renforcerons notre présence dans le secteur des entreprises", a déclaré le directeur général Pascal Grieder, cité dans le communiqué.

Durant la période sous revue, les recettes totales ont reculé de 2,6% sur un an à 262,4 millions de francs, tandis que le bénéfice brut d'exploitation (Ebitda) a cédé 3,2% à 125,4 millions. La marge afférente s'est pour sa part inscrite à 47,8% contre 48,1%, précise le communiqué.

Salt a vu le nombre de ses clients mobile augmenter de 11'100 à 1,24 million, soit une croissance supérieure à la progression moyenne annuelle de 3,9%, a souligné le groupe. Le taux de résiliation annuel dans cette catégorie est pour sa part resté à 16%, niveau jugé "réjouissant".

Sur les neuf premiers mois, les revenus sont quasi-stables à 774,9 millions (-0,3%) tandis que la rentabilité s'est adjugé de 2,7% et la marge correspondante a gagné 1,4 point de pourcentage à 46,5%.

L'opérateur anticipe toujours de lancer le réseau 5G au troisième trimestre 2019 et travaille à l'amélioration des réseaux 3G et 4G. L'entreprise vaudoise compte aussi se renforcer dans le secteur "business to business".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.