Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

San Salvador - Quatorze personnes sont décédées dont onze calcinées dans deux attaques dimanche de minibus de transport public par des membres présumés du gang de la Mara 18 dans la banlieue nord de San Salvador. La police ne connaît pas les motifs de ces violences.
Dans la première attaque, les agresseurs ont incendié un minibus, tuant onze passagers piégés dans le véhicule. Dans l'autre incident, ils sont montés à bord d'un autre minibus puis ont ouvert le feu, tuant un adulte et deux fillettes de 7 et 9 ans
Fin 2009 le gouvernement du chef de l'Etat Mauricio Funes a lancé une offensive contre la délinquance et a mobilisé 4000 soldats dans les rues pour seconder la police dans les tâches de maintien de l'ordre.
Le Salvador connaît une recrudescence de la criminalité avec une moyenne de 13 assassinats par jour et de très nombreuses attaques à main armée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS