Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Samih Sawiris s'est familiarisé avec la démocratie suisse. L'investisseur égyptien, qui s'est lancé dans un projet immobilier pharaonique dans la sation de montagne uranaise d'Andermatt, estime bénéficier du soutien de la population locale.

Dans une interview publiée dimanche dans le journal "Der Sonntag", le milliardaire égyptien indique avoir rencontré dans le canton d'Uri de nombreuses personnes qui pensent au-delà des frontières du pays.

M Sawiris affirme d'ailleurs être présent une fois par mois dans la station uranaise et s'y efforcer de parler allemand. L'homme d'affaires égyptien avoue n'avoir que tardivement compris le fonctionnement de la démocratie en Suisse: "même en gagnant avec une majorité de 51%, cela ne te sert à rien".

Une minorité peut toujours créer de nombreux obstacles, ce que M. Sawiris regrette. "Lorsque la majorité désire quelque chose, il faut que la décision soit mise en oeuvre". L'investisseur et son projet ne sont pas touchés par l'initiative Weber sur les résidences secondaires.

Première grosse surprise en cinq ans

Après la votation en mars, les ventes d'Orascom, l'entreprise de M. Sawiris, qui affiche actuellement des chiffres rouges, se sont effondrées, et les réservations ont diminué. Un phénomène dû aux incertitudes quant à la mise en oeuvre de la décision populaire.

"Maintenant que les choses sont claires, nous pouvons mener le projet d'Andermatt à son terme", poursuit le maître d'oeuvre, lequel a investi pas moins de 300 millions de francs dans cette opération. M. Sawiris juge bonne l'initiative lancée par Franz Weber pour des motifs liés à la protection de la nature.

L'acceptation de cette initiative a d'ailleurs constitué la première grosse surprise depuis cinq ans que M. Sawiris se trouve en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS