Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après sa défaite face à Apple devant la justice californienne, Samsung cherchait lundi à rassurer. Dans un message à ses employés, le groupe sud-coréen a promis une lutte acharnée contre son concurrent américain, y compris devant d'autres tribunaux dans le monde.

Le numéro un mondial en termes de ventes de téléphones avait déjà annoncé samedi qu'il allait déposer un recours après son procès perdu contre Apple, lors duquel il a été condamné à lui verser plus d'un milliard de dollars pour violation de brevets.

Après trois semaines d'audiences, les jurés du tribunal de San José ont partiellement fait droit aux demandes du groupe à la pomme, qui accusait Samsung d'avoir copié son téléphone iPhone et sa tablette iPad. Samsung a été condamné à lui payer 1,05 milliard de dollars (environ un milliard de francs).

Somme non problématique

Pour la plupart des analystes interrogés, les réparations financières infligées au sud-coréen ne constituent pas un problème majeur. Jeff Kang, analyste chez Daishin Securities, souligne ainsi que le bas de laine de Samsung est estimé à quelque 20'000 milliards de wons (16,55 milliards de francs).

"Les bénéfices de Samsung devraient atteindre 7500 milliards de wons au troisième trimestre. Un milliard de dollars (environ 1000 milliard de wons), ce n'est pas un problème pour lui", abonde James Song, de Daewoo Securities.

Pour Jeff Kagan, un analyste spécialisé dans les technologies, "la question suivante est de savoir si Samsung sera capable de continuer à utiliser les technologies" incriminées "ou s'il devra retirer ses appareils du marché". Une décision de la justice américaine en ce sens est attendue le 20 septembre.

Le cas échéant, le mal serait limité. La plupart des produits visés sont en effet depuis plusieurs mois sur le marché et la durée de vie "commerciale" d'un téléphone excède désormais rarement les 18 mois. Pour Song Myung-Sup, analyste chez Hi Investment and Securities, cela représenterait environ 5% des produits Samsung en circulation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS