Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une chute s'est produite dans le final de la Clasica San Sebastian. Le Colombien Egan Bernal et l'Espagnol Mikel Landa se retrouvent à l'hôpital avec des blessures assez graves.

Une chute massive a marqué la fin la classique de San Sebastian remportée par le Français Julian Alaphilippe. Elle s'est produite à 19 km de l'arrivée et a envoyé à l'hôpital Bernal (Sky) et Landa (Movistar). Outre ces deux favoris, Primo Roglic, Gorka Izagirre et Tony Gallopin, vainqueur en 2013 et 2e en 2016 et 2017, font également partie des victimes de marque.

Selon Sky, "Egan (Bernal) est conscient après sa chute". "Il souffre d'un grave traumatisme au visage et va subir des examens complémentaires pour identifier la gravité de sa blessure", a ajouté la formation britannique sur son compte Twitter.

Un communiqué médical publié plus tard indique que le Colombien souffre d'un "traumatisme facial grave (...) une fracture nasale et une blessure maxillaire".

"Du calme, je vais bien", a expliqué Mikel Landa, selon le compte Twitter de son équipe, Movistar même si selon un communiqué médial, l'Espagnol souffre d'un "traumatisme lombaire".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS