Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sandy est redevenue un ouragan à l'approche de la côte est américaine. Elle avait auparavant été brièvement rétrogradée en tempête tropicale, a indiqué samedi le Centre national des ouragans américain (NHC), basé à Miami.

Les météorologues américains ont enregistré des vents soufflant jusqu'à 120 km/h alors que Sandy, qui a déjà fait au moins 44 morts dans les Caraïbes, se déplaçait vers le nord dans l'Atlantique, en se rapprochant de la côte très peuplée de l'est américain.

A 12H00 GMT, l'ouragan Sandy, de catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, se trouvait à 540 km au sud-est de Charleston, en Caroline du Sud (sud-est), avançant à quelque 17 km/h.

Les météorologues attendent sur la côte allant de la Virginie à New York non seulement "d'importantes précipitations, des vents violents et des montées des eaux significatives", mais aussi, à l'intérieur des terres, d'importantes chutes de neige, selon le service américain de météorologie.

Etat d'urgence

Le gouverneur de l'Etat de New York a déclaré l'état d'urgence tandis que le maire de la ville Michael Bloomberg a invité les habitants à bien s'informer sans pour autant céder à la panique. Le maire de la capitale, Washington, a lui aussi déclaré l'état d'urgence, également déclenché dans le Maryland, la Pennsylvanie, la Virginie et un comté de Caroline du Nord.

Sandy, surnommée "Frankenstorm" à l'approche de la fête d'Halloween (mercredi) aux Etats-Unis, a pour l'instant fait 44 morts, dont un en Jamaïque, un aux Bahamas, 29 en Haïti, 11 à Cuba et deux en République dominicaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS