Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'absence de Clint Capela (malade) n'a pas porté préjudice aux Rockets lundi. Houston a en effet cueilli son 13e succès d'affilée en NBA en allant s'imposer 96-85 sur le parquet du Utah Jazz.

Vainqueur à Denver la veille, Houston a souffert pour son deuxième match disputé en altitude en l'espace de 24 heures. Les Rockets n'ont ainsi marqué que 39 points en première mi-temps, leur plus faible total de la saison. Et ils ont accusé jusqu'à 15 longueurs de retard durant cette première période face à une équipe du Jazz qui, faut-il le rappeler, est privée de Thabo Sefolosha jusqu'au terme de la saison.

Les Rockets, qui ont manqué 15 de leurs 17 premières tentatives à 3 points, ont forcé la décision dans un troisième quart remporté 31-19. Ils ont, comme toujours, pu compter sur un excellent James Harden: l'arrière a réussi 26 points, 11 rebonds et 5 assists face à une équipe du Jazz qui avait remporté 12 de ses 13 matches précédents mais a commis pas moins de 22 "turnovers" lundi.

"C'est probablement notre plus belle victoire de l'année car nous étions diminués (réd: Ryan Anderson et Eric Gordon ont également déclaré forfait dans le camp de Houston). Je ne savais pas comment nous ferions pour nous imposer, et ils ont trouvé le moyen de le faire", a expliqué le coach des Rockets Mike d'Antoni, dont l'équipe a fêté son quatrième succès en quatre duels livrés cette saison face à Utah.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS