Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les caisses maladie doivent calculer leurs primes d'ici fin juillet et les transmettre à l'Office fédéral de la santé publique pour approbation (archives).

Keystone/LEO DUPERREX

(sda-ats)

D'après la faîtière des assureurs maladie santésuisse, les primes augmenteront de 4 à 5% l'année prochaine. C'est ce qu'a déclaré Verena Nold, directrice de l'organisation, mercredi au 19h30 de la RTS.

Les coûts de la santé ont augmenté de 4,9% en 2016, selon les chiffres de santésuisse, qui prévoit une nouvelle hausse d'environ 4% cette année. En conséquence, "nous estimons que les primes vont augmenter de 4 à 5% l'année prochaine", a dit Verena Nold.

Et la directrice de pointer les coûts du secteur ambulatoire, qui sont à la charge des assureurs: l'an dernier, ils ont crû de 9,1% d'après santésuisse. Comme les cantons ne payent rien pour ces traitements ambulatoires, les assurés payent toujours plus, a souligné Verena Nold.

Les caisses maladie doivent calculer leurs primes d'ici fin juillet et les transmettre à l'Office fédéral de la santé publique pour approbation. Ce dernier les examine à la lumière de ses prévisions, des comparaisons entre assureurs et de leurs budgets. Le Conseil fédéral dévoile ensuite à l'automne les primes moyennes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS