Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les primes maladie ne devraient pas connaître une trop forte hausse cet automne. L'association faîtière des assureurs maladie santésuisse table sur une augmentation moyenne de 2% à 3%. Mais 2014 pourrait réserver de mauvaises surprises.

"La hausse des primes sera modérée" l'an prochain, car les coûts n'ont pas trop augmenté, déclare le directeur de santésuisse Christoph Meier dans une interview au "St.Galler Tagblatt". Elle s'élèvera en moyenne à 2% à 3%, avec des différences selon les assurés, leur canton ou le modèle d'assurance qu'ils choisissent.

Cependant les assurés pourraient voir leurs primes prendre l'ascenseur en 2014 en raison de plusieurs incertitudes. Concernant les nouveaux forfaits par cas, introduits en janvier dernier, de nombreux tarifs n'ont pas encore été définitivement fixés avec les hôpitaux. Cela pourrait coûter plusieurs millions de francs aux assureurs, selon le directeur de leur organe faîtier.

Nouveau moratoire envisagé

On ignore aussi selon quel taux de change les prix des médicaments seront calculés à l'avenir. Des inconnues résident aussi dans les revendications des médecins après le "Masterplan" présenté par le ministre de la santé Alain Berset ou encore dans le nombre de cabinets de spécialistes ouverts après la fin du moratoire en début d'année.

Pour résoudre le problème des nombreux nouveaux cabinets, qui devraient engendrer des coûts supplémentaires, Christoph Meier envisage un nouveau moratoire. "C'est une solution d'urgence que personne n'apprécie. Mais si rien d'autre n'est possible, nous ne nous y opposons pas".

Les pronostics de santésuisse en matière de primes maladie 2013 et 2014 correspondent à l'évaluation de Comparis rendue publique le 10 juillet. Le comparateur en ligne se basait sur un sondage auprès des grandes caisses qui comptent environ 70% de la population parmi leurs assurés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS