Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le matador Juan José Padilla a été grièvement encorné au visage alors qu'il plantait des banderilles sur un taureau pendant la deuxième manifestation, vendredi soir, de la Feria del Pilar de Saragosse. L'homme de 38 ans se trouve dans un état grave.

Le matador s'apprêtait à planter la troisième série de banderilles au quatrième taureau de la soirée, quand l'animal lui a fait perdre l'équilibre et l'a encorné au visage. Il souffre d'un "grave traumatisme crânien facial du fait d'une lésion de l'appareil auditif et à l'oeil gauche", a indiqué un bulletin médical.

Padilla a été transporté à l'hôpital Miguel Servet de Saragosse. "Il devra être soigné par divers spécialistes: oculistes, otorhinolaryngologistes, et chirurgiens plastiques", a précisé le médecin des arènes.

ATS