Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Sarah Ferguson avoue qu'elle était soûle au moment du "scandale"

Los Angeles - Sarah Ferguson était soûle au moment du scandale provoqué par une vidéo où elle offre un "accès" à son ex-mari contre de l'argent. L'ancienne belle-fille de la reine d'Angleterre Elizabeth II l'a confié mardi à la reine américaine des talk-shows Oprah Winfrey.
Dans l'émission diffusée mardi aux Etats-Unis, "Fergie" explique qu'elle n'a d'abord pas voulu voir l'enregistrement vidéo par lequel le scandale est arrivé.
"Je n'ai pas voulu voir la vérité en face, parce que j'étais au plus bas à ce moment-là", dit la duchesse d'York, 50 ans. "J'avais bu. Je n'étais pas moi-même", ajoute-t-elle dans cet entretien enregistré vendredi.
Sur la vidéo en question, réalisée à l'aide d'une caméra cachée, on voit Sarah Ferguson proposer à un journaliste de News of the World, pour la somme de 500.000 livres (840.000 francs), "l'accès au prince Andrew", dont elle est restée proche 14 ans après leur divorce.
Elle avait présenté des excuses pour la "grave erreur de jugement" révélée par la caméra. Le journaliste s'était fait passer pour un homme d'affaires.
Depuis 2001, le prince Andrew, qui a tourné la page sur une jeunesse tumultueuse, est représentant spécial du Royaume-Uni pour le commerce international et les investissements à l'étranger.
Dans l'émission d'Oprah Winfrey, Sarah Ferguson accepte finalement de regarder l'extrait de trois minutes où on la voit accepter un pot-de-vin.
"Merci de me le montrer, car en fait je me sentais vraiment désolée pour elle", dit-elle en parlant d'elle-même à la troisième personne.
"Que voulez-vous dire par là ?", la relance Oprah Winfrey. "Eh bien, elle est complètement... elle a l'air épuisée", répond Sarah Ferguson, toujours à propos d'elle telle qu'elle apparaît dans la vidéo. "Je crois vraiment que j'avais trop bu", poursuit-elle, avant d'ajouter: "C'est vraiment douloureux, et je ne peux pas me souvenir si c'était du jus d'orange ou du vin". Elle a dit avoir besoin de l'argent pour aider un ami en grande difficulté.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.