Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suédoise Sarah Sjöström sur 50 m libre et le relais mixte américain sur le 4 x 100 m libre ont établi des nouveaux records du monde aux Championnats du monde à Budapest.

Sjöström a battu le record du monde du 50 m nage libre en 23''67, en demi-finales des Championnats du monde, samedi à Budapest.

Sjöström abaisse de 7 centièmes le record de l'Allemande Britta Steffen (23''73, réalisé en 2009). La Suédoise de 23 ans détient désormais les records du monde du 50 m libre, du 100 m libre, du 50 m papillon et du 100 m papillon.

Les Américains Caeleb Dressel, Nathan Adrian, Mallory Comerford et Simone Manuel ont remporté le titre mondial du relais mixte 4x100 m nage libre, en améliorant leur record du monde de 3''45 en 3'19''60. L'ancien record datait de Kazan en 2015

Idéalement lancés par Dressel en 47''22, les Américains n'ont laissé aucune chance à la concurrence. Dressel avait déjà enlevé deux titres mondiaux sur 50 m libre et 100 m papillon au cours des deux heures qui ont précédé sa troisième finale.

ATS