Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre britannique David Cameron ont loué la qualité des relations entre leurs deux pays à Londres, à l'occasion du 70e anniversaire de l'appel du général de Gaulle. Ils ont évoqué les "responsabilités" qui sont les leurs au sein de l'UE.
Accompagné de son épouse Carla Bruni-Sarkozy, le président Sarkozy est venu à Londres célébrer l'anniversaire de l'appel à la résistance contre l'ennemi nazi que lança dans la capitale britannique le général de Gaulle le 18 juin 1940.
Après avoir visité le studio de la BBC où Charles de Gaulle enregistra son appel, ainsi que son ancien quartier général, à Carlton Gardens, et déposé des gerbes devant les statuts du roi George VI, de son épouse la reine Elizabeth qui accueillirent de Gaulle en 1940, le chef de l'Etat a déjeuné avec le chef du gouvernement britannique au 10 Downing street.
Lors d'un discours prononcé au Royal hospital Chelsea, l'équivalent des Invalides à Paris, M. Sarkozy a rendu hommage au "courage et la ténacité" de la Grande-Bretagne de 1940 qui ne se rendît pas à l'ennemi, et qui - en accueillant le général de Gaulle - avait "signifié que pour elle, la vraie France ne pouvait être que celle qui n'avait pas trahi".
Selon lui, "en commémorant aujourd'hui le 70e anniversaire du 18 juin 1940, la Nation britannique et la Nation française se souviennent que leur unité a toujours été la condition de leur survie".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS