Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'existence de l'écurie de F1 Sauber est assurée.

Le team zurichois a un nouveau propriétaire, la société suisse d'investissements Longbow Finance SA, qui a repris la totalité des parts de la holding Sauber, dont fait aussi partie Motosport AG.

Cette annonce d'une "solution suisse" pour sauver l'entreprise zurichoise constitue une surprise. Les récentes rumeurs faisaient plutôt état d'une reprise venant de l'entourage du pilote suédois Marcus Ericsson.

L'accord trouvé met fin à un long épisode, riche en rebondissements. En raison des graves soucis financiers de Sauber, la pérennité de l'écurie de F1 était menacée, sans compter les inquiétudes du personnel à Hinwil (ZH), qui a subi des retards réguliers dans le versement des salaires.

Les premiers problèmes sont apparus il y a trois ans, quand ont commencé à fuiter diverses informations sur des arriérés de paiement touchant des fournisseurs ainsi que des mises aux poursuites. Le retrait de Petronas, sponsor malaisien de longue date, avait assommé l'écurie, d'autant qu'il survenait un an après le départ de BMW, l'ancien propriétaire de l'écurie. Petronas, après 15 ans de partenariat, avait délaissé Sauber - auquel il versait quelque 50 millions de francs par an - pour rejoindre Mercedes.

La patronne de Sauber Monisha Monisha Kaltenborn avait annoncé en début de saison que des discussions pour la reprise de l'écurie battaient leur plein, sans donner de détails. De quoi laisser libre cours à toutes les rumeurs. Plusieurs opportunités se sont en fait révélées de fausses pistes, jusqu'à cette annonce de mercredi.

Cette reprise doit "apporter une solution globale pour l'avenir de l'entreprise", selon Monisha Kaltenborn, qui avait annoncé récemment aux employés, par voie de circulaire, l'imminence d'un accord.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS