Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Simon Ammann a dû se contenter de la 14e place lors du premier concours de la Coupe du monde 2015-16 de saut à Klingenthal (All).

En délicatesse avec sa réception, le St-Gallois n'a aucune chance face aux meilleurs tant qu'il ne pose pas de télémark correct. Un nouveau visage est apparu, avec la victoire, sa première à ce niveau, du Norvégien de 21 ans Daniel Andre Tande.

Jusqu'à présent, Ammann (34 ans), qui dispute sa 19e saison de Coupe du monde, n'avait jamais terminé au-delà de la 7e place sur ce tremplin allemand. Mais depuis l'hiver dernier et sa chute à Bischofshofen, sur la Tournée, il planche sur une nouvelle technique de télémark, la jambe droite - et non plus la gauche - en avant. Il a encore bien du pain sur la planche. Dimanche, ses notes de style ont tourné autour de 16 en moyenne. Rédhibitoire pour jouer les premiers rôles, d'autant que la FIS a revalorisé dans l'intervalle le style par rapport à la longueur des sauts.

Le point positif est que, en terme de longueur justement et d'aptitude en vol, Ammann n'a rien perdu de ses qualités. Ses deux sauts à 132 et 132,5 m en témoignent. Il est sorti 13e de la 1re manche et 14e au final.

Killian Peier a joué de malchance. Le Vaudois a manqué l'accès à la 2e manche pour deux dixièmes de points (31e). Son saut (127,5 m) fut de bonne facture, mais Peier a été pénalisé par des notes de style moyennes et a subi plus de déductions liées au vent que ses concurrents directs. L'an dernier, sur ce même tremplin, il avait signé le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde avec une 17e place.

Décevant et toujours à la recherche de constance, Gregor Deschwanden n'a pu faire mieux que 36e.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS