Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - Les Autrichiens ont fêté un triplé lors du concours d'ouverture de la Coupe du monde de saut sur le grand tremplin de Kuusamo (Fin).
Mais le vainqueur n'est pas celui qui était attendu puisque l'outsider Andreas Kofler a pris le meilleur sur les favoris Gregor Schlierenzauer (2e) et Thomas Morgenstern (3e).
Simon Ammann ne s'était pas déplacé dans le grand Nord pour cette épreuve disputée dans l'obscurité, en début d'après-midi. Il a préféré rester en Suisse pour peaufiner ses réglages pour cette saison où seuls compteront vraiment pour lui la Tournée des Quatre-Tremplins, l'étape d'Engelberg et les Mondiaux de vol à skis. Du coup, aucun Suisse n'était en lice puisque la relève n'est pas encore prête.
En attendant le retour d'Ammann, les Autrichiens ont largement plané au-dessus du lot. Kofler a fait la différence sur son deuxième saut (138 m), qui lui a permis de dépasser Schlierenzauer, dominateur en première manche avec 141,5 m. Kofler remporte son sixième succès en Coupe du monde, lui qui s'était déjà imposé l'an dernier sur le même tremplin. En proie à des problèmes de dos ces deux derniers, il était pourtant à court de préparation.
Il a devancé Schlierenzauer sur la marge infime de 0,7 point, tandis que Morgenstern, tenant du titre de la Coupe du monde, concède 7,9 points. Quatrième, Kamil Stoch réchauffe le coeur des supporters polonais après l'arrêt de la carrière d'Adam Malysz. Par ailleurs, les Autrichiens ont écrasé le concours par équipes disputé samedi, devant le Japon et la Russie.

ATS