Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - Simon Ammann a frôlé la catastrophe lors des qualifications pour le premier concours de la Tournée des Quatre-Tremplins, à Oberstdorf (All).
Trente-septième avec un "minisaut" de 109 m, le Saint-Gallois a évité de justesse l'élimination qui aurait sonné le glas de ses espoirs avant même le début de l'épreuve.
Ammann, 11e de la Coupe du monde, était le premier des outsiders à devoir s'aligner en qualifications, dont sont exemptés les dix premiers du général. Ce qui ne devait être qu'une formalité a failli tourner à la débâcle. Apparemment affaibli après avoir été annoncé fiévreux la veille, le quadruple champion olympique a même été devancé par son jeune coéquipier grison Marco Grigoli, 33e avec 112,5 m. Les 40 premiers étaient qualifiés. Ammann n'a dû son salut qu'aux points de bonus reçus en compensation du vent dans le dos - défavorable pour les sauteurs - qui soufflait lors de son passage.
Ammann se mesurera lors de la première manche du concours, vendredi, au Norvégien Vegard Haukoe Sklett. Ce dernier est en grande forme. Il est sorti 3e des qualifications avec 129 m. Les cinq premiers éliminés à l'issue des duels de la 1re manche seront repêchés. Grigoli sera opposé pour sa part à l'Autrichien Gregor Schlierenzauer.
Le meilleur saut de la journée a été l'oeuvre de l'Autrichien Andreas Kofler, quadruple vainqueur cet hiver, qui a atterri à 142 m. Kofler s'est posé si loin qu'il n'a pu se réceptionner correctement, manquant de très peu de toucher la neige avec son bassin. Des surprises restent possibles. Outre Ammann, l'Autrichien Thomas Morgenstern (111,5 m), l'Allemand Richard Freitag (109,5 m) et le Polonais Kamil Stoch (103 m) ont en effet montré des signes de faiblesse inhabituels. Ils étaient il est vrai pré-qualifiés.

ATS